J.E.C.J-Lorraine 2011 « Patrimoine et modernité »

Concert de clôture

« Dissiper les ténèbres ! » tel est le mot d’ordre de la connaissance et telle est la symbolique de la fête de Hanoucca, la fête juive des Lumières.

  

Cette injonction exprime parfaitement  les valeurs défendues par l’association JECJ-Lorraine. Mieux qu’une devise éthique ou programmatique, nous nous efforçons de traduire cet impératif en actions claires, chaleureuses et lumineuses, inscrites dans la dynamique d’une réalité commune à vivre ensemble.

 

Quatre mois d’un programme dense et varié des JECJ-Lorraine 2011, arrivent à terme ce soir avec l’allumage de la première bougie de Hanoucca, qui indique la marche vers la lumière. Nous partageons cette référence symbolique avec nos concitoyens qui s’apprêtent à fêter Noël  et avec toutes les grandes civilisations et pensées qui aspirent à une lumière libératrice, spirituelle et existentielle, éclairée par la connaissance et la flamme d’idéaux humains élevés.  

 

Les manifestations organisées constituent autant de moments de rencontres et d’échanges privilégiés, autour d’événements de qualité, qui placent la culture au cœur de la vie et de la cité. La science nous rappelle que « la vie dépend de la lumière », l’on peut ajouter que si « la couleur d'un animal ou d'un objet est celle de la lumière qu'il réfléchit », nous souhaitons participer à cette réflexion plurielle et colorée.

 

Par le concours photographique, primé ici ce soir, la lumière, les ombres et les couleurs sont  encore à l’honneur. Nous remercions tous les photographes inspirés qui y ont participé et qui se sont attachés à éclairer notre mémoire : celles des cimetières juifs lorrains.

 

Le choix de l’Ensemble Baroque Nomade, avec Cyrille Gerstenhaber n’est pas un hasard, mais un point culminant volontaire et pensé, un zénith. Ce concert, vient clore notre programme 2011, tel un « éclair qui dure ». Que ces chants en ladino et les chants de Hanoucca vous apportent toute la gamme enchanteresse des langues rares comme des langues d’autrefois, transfigurées par la musique, et par l’éclat mystérieux de leur pérennité !

 

Nos remerciements sincères et appuyées aux artistes, conférenciers, institutions, mécènes, relais, membres de l’association, partenaires, visiteurs et à vous, public, qui avez donné à ces « Journées 2011 » un éclat et un rayonnement à la hauteur de nos enjeux et de vos exigences justifiées.

 

Désirée Mayer

Présidente JECJ-Lorraine.

allumage des boujies

(Allumage des boujies de Hanoucca)

ensemble baroque et cyrille geistenhabe bisr

cyril geistenaber

DSC_0010bis

présentation duconcert

 

 

(Photos: Rachel MICHEL)