Samedi 10 décembre 2011
18:30 Esplanade Arsenal


 CONCERT SCHOENBERG
Jacques Mercier Direction 



ARNOLD SCHOENBERG
Symphonies de Chambre n°2

JOHANN STRAUSS FILS
(Transcription A. Schœnberg)
Roses du Sud

ARNOLD SCHOENBERG
Symphonies de Chambre n°1

JOHANN STRAUSS FILS
(Transcription A. Schœnberg)
Valse de l'Empereur 



En partenariat avec les Journées Européennes de la Culture Juive – Lorraine


" Maintenant j’ai établi mon style ; à présent je sais comment je dois composer ". Avec sa Symphonie de Chambre n°1, écrite en 1906, Schœnberg bouleverse radicalement le genre en créant une nouvelle synthèse entre la symphonie et la musique de chambre. Il compose la Symphonie de Chambre n°2 immédiatement après avoir achevé la première. Elle se distingue par sa sobriété, à l’opposé de la brillance et de l’énergie de la première et n’en reste pas moins une œuvre attachante.
Cependant " la révolution de la nouvelle musique " instaurée  par Schœnberg ne cessa jamais d’entretenir des rapports féconds, et parfois troubles, avec ce qu’il est convenu d’appeler la tradition. En témoignent ces transcriptions des valses de Strauss au charme décadent et à but pédagogique. On sait que Webern tenait le violoncelle, Alban Berg l’harmonium et Schœnberg le violon…

 

" L’Orchestre National de Lorraine fait l’orgueil des messins. Dans l’écrin exceptionnel qu’est l’Arsenal, les qualités de l’orchestre et de son chef galvanisant, Jacques Mercier, imprègnent nos vies de musique. 

L’association JECJ-Lorraine, qui défend des valeurs universelles, culturelles, esthétiques et citoyennes, est heureuse et reconnaissante de s’associer à cette ' offrande de beauté '. 

Plus précieux qu’un cadeau ; c’est un geste symbolique, aussi fort, aussi émouvant et aussi harmonieux que la musique. Arnold Schœnberg, Jacques Mercier, l’ONL : mieux qu’un programme, autant de promesses d’un moment rare. Merci ! " 

Désirée Mayer Présidente JECJ-Lorraine