Synagogue_de_Bruy_re

Photo de Bernard Michel

La synagogue de Bruyères fut érigée en 1903 avec les fonds du banquier juif Daniel Osiris Ifflas à la demande de la communauté juive qui, après avoir acquis un terrain pour le cimetière, était désireuse de posséder sa propre synagogue. Le Préfet des Vosges ayant estimé que ladite communauté n’avait pas les fonds nécessaires, le rabbin d’Epinal contacta le financier parisien Daniel Osiris Ifflas. Dès 1920, le ministre officiant Simon WAGNER (beau-frère de mon arrière-grand-père) écrivit au rabbinat d’Epinal pour signaler qu'en raison de la diminution de familles juives son poste n’était plus justifié aussi fut-il embauché comme ministre officiant à Dieuze où lui et son épouse décédèrent.

C’est Dominique Jarasssé, grand spécialiste des synagogues en France, qui insuffla l’idée du sauvetage de la synagogue de Bruyères lors de son passage dans cette ville alors qu'il  effectuait un recensement de ces édifices pour la rédaction de son ouvrage. Lors du centenaire en 2003, les descendants des familles juives natives de Bruyères, Bloch, Holstein, Schwab, Simon furent réunies. L’association Daniel Osiris Ifflas maintient la mémoire juive de cette petite ville et soutient l’association du Musée Henri Mathieu qui occupe les locaux de la synagogue ainsi que les maisons voisines. Un espace est consacré au judaïsme grâce au Président de l’association Daniel Osiris Ifflas, Monsieur Gilles GRIVEL.

Bernard Michel