Du 8 au 11 septembre à Nancy

manifestations sur le thème "Musique et Shoah"

Médiathèque de littérature musicale concentrationnaire de Roma (Université Rome 3) sous la direction de David Meghnagi en collaboration avec Francesco Lotoro.
Films, expositions

lotoro

Francesco Lotoro

Un pianiste italien vient de passer quinze années de sa vie à rechercher des partitions écrites par les prisonniers et les déportés dans les camps nazis. Ces partitions étaient oubliées dans des bibliothèques ou chez les familles des déportés.

Francesco a exhumé près de quinze mille partitions, chansons, poèmes écrits sur des papiers de fortune par des musiciens amateurs ou professionnels déportés. Il a remis à neuf tous les documents, a persuadé des musiciens et des chanteurs de se lancer dans l'aventure, a fait enregistrer sur CD ces œuvres méconnues. Grâce à son acharnement, la première Médiathèque de la littérature musicale concentrationnaire a ouvert ses portes  à Rome en janvier 2008.